Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ardwenna.over-blog.com

ardwenna.over-blog.com

Les réflexions d'Artio's


Jonglerie

Publié par Artio's sur 19 Novembre 2019, 12:27pm

Catégories : #Réflexions

Jonglerie

Entre 770 et 476 av. J.-C. en Chine : Lan Zi, de l’État de Song, réputé pour avoir jonglé avec sept épées ; Xiong Yiliao, jongle à neuf balles dans une bataille.

Sous l’Empire romain, Sidonius Apollinaris, un officier de la légion romaine, entraînait ses troupes à réaliser des figures de jonglerie avec des balles.

En Irlande, le héros Cuchulainn jongle avec neuf pommes. Quelques siècles plus tard, Tulchinne, le bouffon du roi Conaire, est décrit jonglant à neuf épées, neuf boucliers d’argent et neuf balles en or (les pommes d’or).

Durant le Moyen Âge en Europe, il était fréquent que le jongleur introduise des variantes dans le texte, le mette à son goût, l’adapte ou y insère des passages personnels. Les jongleurs récitaient des chansons de geste, de la poésie, etc.

Les jongleurs s’exprimaient dans la langue que comprenait le peuple En cela, ils se distinguent des clercs, qui s’exprimaient et écrivaient en latin. Le terme « jongleurs » désigne alors l’ensemble des bateleurs, manipulateurs de balles et d’épées, équilibristes ou escamoteurs qui se produisent dans les foires. Ils colportent une littérature orale.

Comment ne pas reconnaître une constante à travers le temps dans la jonglerie, considérée d’abord comme un art d’adresse guerrière, puis bardique ?

 

La jonglerie utilise des symboles et des figures, illustrant un récit, ainsi qu’une numérologie symbolique que l’on retrouve dans le mythe ou la cosmogonie.

La figure de base est celle « à trois balles », comme on la retrouve dans l’histoire celtique des « trois pommes », le monde céleste, l’obscur et la création.

Les jeux de balle (voir article) ont toujours eu une valeur sacrée cosmogonique. La pomme, un des plus vieux fruits au monde, a probablement été utilisée, comme d’autres fruits, pour sa valeur hautement symbolique dans de nombreux récits.

Il n’est pas difficile de transposer la valeur de sphère ou de monde à plusieurs niveaux, qu’ils soient géographiques, physiologiques, dimensionnels… ésotériques. Une sphère est une sphère, de la plus grande à la plus petite. Et chacune reflète une valeur de l’autre. Il en est ainsi de toute chose.

“Le bonheur consiste sans doute à jongler efficacement avec les multiples réalités qui nous atteignent.”

René Dubos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents